Comité pour l'intégrité et l'éthique de la recherche en éducation des professions de la santé

La recherche en éducation des sciences de la santé partage avec la recherche clinique et biomédicale, dont sont familiers les professionnels de la santé, des questions éthiques liées notamment à la nécessité de garantir la rigueur scientifique du protocole de recherche, de prévenir ou de rendre transparents les conflits d’intérêt potentiels et de prendre en compte les conséquences possibles pour le patient des situations d’enseignement et d’apprentissage qui l’impliquent.

Elle s’en distingue néanmoins par des modalités souvent plus éclectiques de construction de la preuve, qui peuvent relever autant d’une démarche de validation de processus que d’une démonstration expérimentale, voire d’une approche purement qualitative. A cet égard, la recherche en éducation des professions de la santé est plus proche, sur les plans méthodologique et épistémologique, de la recherche en sciences humaines et sociales, de sorte que les comités d’éthique pour la recherche clinique et biomédicale se déclarent souvent incompétents.

L’approbation éthique des projets de recherche est une exigence formelle désormais formulée par les comités de rédaction des revues internationales lors de la soumission d’articles. Il existe donc pour le domaine de l’éducation dans les professions de santé un réel besoin. Pour y répondre la SIFEM met à la disposition de ses membres un comité d’évaluation de l’intégrité et l’éthique des projets de recherche.

Les objectifs de ce comité peuvent se résumer comme suit : a) faire le relevé de ce qui existe spécifiquement ou de ce qui peut alimenter la réflexion dans le domaine ; b) élaborer ou préciser des balises fondamentales pour la recherche et les publications et les mettre à disposition de la communauté des chercheurs dans la revue et c) évaluer sur demande les projets de recherche en éducation des sciences de la santé et émettre à leur égard des avis « d’approbation éthique »,

Le comité est constitué par Jean François Denef (Bruxelles), Président, Grégory Aiguier (Lille) et Robert Gagnon (Montréal). Le comité s’adjoint d’autres personnes selon les expertises requises.

Jean-François Denef (Bruxelles), président

Grégory Aiguier (Lille)

Robert Gagnon (Montréal)

 

 

Documents utiles :

Guide SIFEM de soumission d'un projet destiné à une approbation éthique

Twelve tips for ethical approval for research in health professions education

 

Soumettre un projet de recherche :

Si vous souhaitez soumettre un projet de recherche, veuillez vous connecter comme membre de la SIFEM. Vous aurez alors accès au fichier Word. Une fois complété, vous pourrez soumettre le fichier à Jean-François Denef et Bernard Charlin.