Les caractéristiques des tuteurs de résilience des étudiants en soins infirmiers vulnérabilisés

Olivier Morenon et ses collègues ont récemment publié un article dans la revue Recherche en soins infirmiers au sujet des caractéristiques des tuteurs de résilience des étudiants en soins infirmiers vulnérabilisés.

Résumé :

La formation infirmière semble vulnérabiliser les étudiants, les conduisant parfois à souffrir de stress ou de burnout. Néanmoins, la majorité réussit cette formation. Cette reprise positive de l’apprentissage, malgré un contexte d’études parfois délétère, interroge sur le potentiel vulnérabilisant de cette scolarité, et sur de possibles mécanismes résilients favorisés entre autres par des tuteurs de résilience. Cet article de recherche en sciences de l’éducation commencera par une synthèse des résultats de publications sur les facteurs de stress voire de burnout de ces étudiants. Nous verrons en quoi cette scolarité peut être reliée au concept de vulnérabilité et de résilience. Nous présenterons ensuite les résultats et l’analyse thématique de 30 entretiens semi-directifs dont les objectifs ont été : de vérifier le potentiel vulnérabilisant de cette formation, de déterminer si des processus résilients peuvent être observés, et de cerner les caractéristiques des tuteurs de résilience de ces étudiants fragilisés. Après l’exposé des résultats et de l’analyse, nous discuterons des liens entre vulnérabilité, syndrome de stress post-traumatique et burnout. Nous approfondirons le concept de compassion comme l’un des attributs prédominants des tuteurs. Enfin, concernant la posture relationnelle de certains professionnels, nous verrons en quoi elle pourrait relever d’un accompagnement professionnel de la résilience.

DOI : 10.3917/rsi.130.0077

Retour à la liste des actualités