Le test de concordance de script : un outil pédagogique multimodal

Karila et ses collègues ont récemment publié dans la Revue de Médecine interne une revue spécifique de la littérature concernant les bases théoriques, la méthodologie et l’utilisation des tests de concordance de script dans le champ de la santé.

 

Résumé :

Durant ces dernières années, un intérêt majeur a été porté à l’évaluation des apprenants lors de leur éducation médicale. Le noyau de la compétence médicale est le raisonnement clinique qui devrait être acquis par tous les acteurs en médecine. Son évaluation comprend la capacité d’intégrer et d’appliquer différents types de connaissances, de peser les preuves de manière critique et de réfléchir au processus utilisé pour arriver à un diagnostic. Parmi les différentes méthodes d’évaluation, le test de concordance de script, spécifiquement construit pour un usage éducationnel médical, évalue le raisonnement clinique en contexte d’incertitude. Les facultés de médecine françaises devront l’inclure dans la formation et l’évaluation des étudiants courant 2017. Il devrait donc faire partie des nouvelles modalités docimologiques des Épreuves classantes nationales informatisées à partir de 2020. Dans cet article, nous nous proposons de faire une revue spécifique de la littérature concernant les bases théoriques, la méthodologie et l’utilisation des TCS dans le champ de la santé. Pour se faire, nous avons utilisé les bases de données PubMed, EMBASE et PsycINFO et avons sélectionné les articles en langues anglaise et française en utilisant seul ou en combinaison les mots clés suivants : script, concordance, test de concordance de script, études de médecine, validité, fidélité, propriétés psychométriques. Nous avons identifié 62 articles qui répondaient à notre recherche. Construit sur une méthodologie bien ciblée, le TCS est un outil pédagogique reproductible, fidèle et valide. Il permet de discriminer les niveaux de pratique entre externes, internes et seniors en médecine, d’évaluer la progression et les compétences du raisonnement clinique. Il peut être administré en ligne, en multicentrique, à un niveau national ou international. Il existe cependant des limites que les enseignants doivent prendre en compte.

https://doi.org/10.1016/j.revmed.2017.12.011

Retour à la liste des actualités