Évolutions de la relation médecin-patient à l’heure de la transition épidémiologique : comment s’y former? Une revue de la littérature

Adner Neyret a récemment soutenu sa thèse en médecine à l’Université de Bordeaux (2018) au sujet de la formation liée à la relation médecin-patient à l’heure de la transition épidémiologique.

 

Résumé : 

La relation médecin-patient reposant jadis sur le modèle paternaliste semble changer pour un modèle délibératif plus en adéquation avec le nouveau paradigme de la démocratie sanitaire. Ce travail en analysant ce changement sous le prisme de la transition épidémiologique en France soulève la problématique de l’adaptation de la formation médicale. En effet, eu égard à notre formation reçue, nous soumettons l’hypothèse de la non prise en compte par le corps médical de ce bouleversement sociétal. Afin d’y répondre cette thèse s’accorde à identifier des nouveaux modèles de ladite formation où le savoir expérientiel du patient est pleinement intégré au même titre que le savoir médical au sein de la faculté de médecine.

HAL Id : dumas-01721998, version 1

Retour à la liste des actualités