Comment enseigner le raisonnement clinique : un fascinant travail de détective

Actualités - Image d'intro

Marie-Claude Audétat et ses collaboratrices ont récemment publié un article dans la Revue médicale suisse sur l’enseignement du raisonnement clinique. Vous pouvez le consulter en libre accès sur l’Archive ouverte de l’Université de Genève.

Résumé:

Lors de la supervision d’un étudiant en médecine ou d’un jeune collègue, il est utile de bien connaître les différentes étapes du raisonnement clinique afin de pouvoir repérer dans celui de l’apprenant à quelle étape il rencontre potentiellement une difficulté qui l’empêche d’arriver au bon résultat : est-ce un problème de caractérisation du problème clinique? De génération d’hypothèses adaptées aux données recueillies? De vérification des hypothèses? D’interprétation des données? De diagnostic de présomption? Ou de mauvais choix de plan d’intervention? En posant ainsi un diagnostic pédagogique, le superviseur sera plus efficace en adaptant ses recommandations de façon plus ciblée aux difficultés spécifiques de son étudiant ou du jeune collègue.

Retour à la liste des actualités