Accompagner les infirmières et les étudiantes dans la réflexion sur des situations de soins : un modèle pour les formateurs en soins infirmiers

Patrick Lavoie et ses collègues ont récemment publié dans la revue Avancées en formation infirmière un article proposant un modèle pour les formateurs en soins infirmiers au sujet de l'accompagnement des infirmières et des étudiantes dans la réflexion sur des situations de soins.

Résumé :

La réforme des programmes de formation infirmière vers une approche par compétences invite à l’utilisation de stratégies pédagogiques actives. Ces stratégies placent les apprenants dans des situations proches de leur future pratique professionnelle, tout en les incitant à réfléchir sur leurs processus d’apprentissage. Cette approche est cohérente avec le développement du jugement clinique infirmier qui prendrait appui sur la réflexion sur des situations de soins vécues (Tanner, 2006). Cet article présente un modèle pour accompagner les infirmières et les étudiants dans leur réflexion sur des situations de soins afin de contribuer au développement de leur jugement clinique. Le modèle de réflexion proposé est ancré dans la théorie de l’apprentissage expérientiel et de la réflexion de Dewey (1909/2007, 1938/1997) et incorpore des éléments du modèle du jugement clinique infirmier de Tanner (2006). Par des questions ouvertes, un formateur guide la réflexion d’apprenants. Pour ceux-ci, la démarche de réflexion consiste à décrire leurs observations dans une situation de soins jugée problématique, à émettre et à élaborer des hypothèses explicatives pour ensuite expérimenter des actions pertinentes dans la situation. Tout au long de la réflexion, les apprenants sont invités à considérer comment leur conception de leur rôle infirmier, leurs expériences antérieures, leurs émotions et leurs connaissances ont influencé leur approche de la situation. L’apport du présent article est de présenter la mise en œuvre de ce modèle dans différentes stratégies pédagogiques actives, soit pour le débriefing après des simulations cliniques et pour des activités de formation continue en milieu clinique. Les résultats de recherche montrent que la mise en œuvre du modèle est faisable, acceptable et bénéfique, et donc que le modèle est utile pour l’apprentissage. Il s’agit d’une stratégie prometteuse pour d’autres contextes d’apprentissage actif, comme les stages en milieu de pratique.

Retour à la liste des actualités