Aborder la sexualité pendant l’entretien médical: une compétence qui s'apprend

Serge Goulet et Bruno Fortin ont récemment publié dans la revue Le Médecin du Québec un article sur la formation des étudiants en médecine pour réagir de façon compétente aux préoccupations sexuelles des patients.

Résumé:

Malgré leur désir de devenir d’excellents communicateurs et promoteurs de la santé, les résidents sont parfois très mal à l’aise d’aborder la sexualité dans le contexte d’un entretien en cabinet. Ils « oublient » de vérifier si les patients sont satisfaits de leur vie sexuelle. Certains rougissent pendant l’entrevue, affirmant par la suite en supervision qu’on ne parle pas de ces affaires-là. La sexualité ne surgit souvent qu’indirectement en abordant la contraception, la ménopause ou les troubles sexuels. La promotion de la santé devrait-elle inclure la promotion d’une santé sexuelle de façon positive ? Nous souhaitons pour le moins passer le message qu’il est permis et souhaitable de parler de sexualité avec sérénité.

Retour à la liste des actualités